BULLETIN MARICA


VOL II/201 5                                                                                         Love, Peace, Harmony September 1, 2015




Chers parents, amis et bienfaiteurs,

Après les vacances, chacun se sent rempli d'énergie et d'enthousiasme prêt pour affronter une nouvelle année, riche en développements, expériences et apprentissages multiples.

Gràce à vous tous, nos enfants démarrent l'année avec d'excellentes installations et de très bonnes dispositions.


MARICA I - TOLICHOWKI -


Pour Myriam, elle lui a permis d'atteindre le niveau de la classe V. Quant à Noor Jahan et Mehek, elles sont revenues après 2 ans

d'absence. Leur père est remis de son accident et peut s'ocuuper d'elles. Leur petite sœur Ayesha, elle aussi ayant un très faible niveau d'acuité visuelle.


Pour le reste de l'école, l'enseignement est riche en ateliers et travaux pratiques qui permettent aux enfants de développer de multiples intelligences utiles pour les études supérieures. L'aspect social n'est pas négligé. Ainsi Noman et Sami de classe VIII sont allés chez Mudassir pour faire ensemble un atelier de mécano. Ces deux élèves ont ensuite guidé leur classe pour construire un robot. Le principe est le même pour les filles.


Les techniques informatiques ne sont pas négligées. Les élèves de classe VIII ont tous une tablette, ce qui permet supprimer les livres en classe. L'enseignement est plus rapide, plus dynamique et la communication avec les parents presque instantanée.


En maternelle, les parents sont encouragés à constater l'importance de l'éducation en suivant à travers internet les progrès de leur enfant. Ils sont davantage impliqués dans la vie de l'école et prennent activement part au développement intellectuel de leur enfant. Formation des maîtresses de maternelle de toutes les écoles marica, Au total 20 personnes pour un enseignement pratiquement identique que les enfants soient en ville ou 'perdus' en campagne. Matériel et méthodes sont mis à disposition de tous. L'équipe d'enseignants comprend l'importance du travail en équipe.



MARICA DKK

Après toutes les constructions, un dernier grand chantier se termine : l'étanchéité du toit en terrasse du bâtiment principal.


Comme à Tolichowki, les enfants reçoivent des livres modernes qui comprennent des fiches de travaux pratiques. Souvent le travail est complété par une visite dans l'école ou  les environs qui permet de mieux apprendre sur les plantes, les techniques, les mesures,

les technologies.

Un maçon a été invité à venir montrer son art aux grands enfants et leur a donné une

leçon de maçonnerie. Ils préparent la surface du mur qui deviendra la base d'une fresque pour que les petits enfants puissent illustrer leurs histoires.

L 'eco agriclass' est maintenant utilisée. Les enfants sont très fiers de leurs réussites : des légumes dont le radis européen, de petits arbres et des plantes en pots à replacer ensuite ans le jardin. Ces arbres ont été choisis pour leurs qualités spéciales (purification de 'eau, soins de la peau, traitement de maladies plus que pour l'apport alimentaire.


Trois fois par semaine les 430 enfants reçoivent le complément d'alimentation très protéiné. Ce régime a grand succès dans toutes les classes. Les enfants grandissent et se éveloppent normalement. Le nombre d'enfants souffrant de la malnutrition réduit et les lasses deviennent plus homogènes.



MARICA CHEVELLA


Notre centre de formation professionnelle est prêt pour la fin septembre. Nous informons déjà la population des ateliers qui seront offerts à tous les enfants de moins de 14 ans. Au programme : Techniques informatiques, couture, anglais parlé, protection de l'enfance et des filles, développement de la personnalité.


Toutes les classes ont été transférées à Kesaram qui devient l'école officielle et qui a déjà obtenu un contrat d'état pour l'enseignement jusqu'en classe VII.


MARICA KESARAM


En attendant la reprise des travaux, nous équipons les classes avec du mobilier solide de qualité, d'encyclopédies, de kits de science et de maths, de matériel divers pour les classes de maternelle, de matériel sportif. Les photos sont plus parlantes et je vous laisse découvrir.  (Voir page ci contre)


Le centre de ressources est actif pour Gopal, Mahesh, Izak et 10 enfants qui ont encore des difficultés importantes de lecture en anglais.

L'usine de biogas a été installée et utilisée pour la cuisson du supplément d'alimentation. Celui-ci reste la formule la plus appréciée par les parents car elle convient à tous les mois de l'année et à la discipline religieuse, que l'alimentation soit végétarienne ou non. Le broyeur électrique a été livré et sera installé dans la cuisine dès que celle-ci sera construite, dans le courant de cette année.


LES PROJETS EXTERNES


Les tentes sont toujours présentes autour de Chevella – Kesaram, mais les enfants sont inscrits à l'école du gouvernement et le plus souvent renvoyés dans les villages plus reculés. Marica a choisi de les suivre.


Déjà des milliers de personnes migrent tous les mois de la campagne vers la ville ; il faut absolument ralentir le mouvement, apprendre l'anglais et l'informatique aux jeunes pour qu'ils travaillent à partir de leur village. Internet et l'ordinateur offrent un très grand nombre d'emplois, à condition de savoir les utiliser et de parler anglais.


Pour remplacer le travail qui était fait auprès de la population des tentes, un petit terrain de 260 m2, a été acheté à Chengomul, un village de 15 000 habitants, isolé à 20 kms de Chevella et Kesaram. Là bas, il n'y a pas du tout d'enseignement en anglais. Les enfants n'ont donc pas d'opportunités intéressantes de travail hormis celles de l'agriculture et du commerce très local. Déjà nous avons rencontré le maire et les autorités du village. La construction d'un abri a commencé. Les classes commenceront en octobre prochain.


LES VISITEURS


Ces visiteurs qui ont interrompu leur voyage pour passer un moment plus ou moins long à Marica sont ce soir avec vous :

Bernard et Jocy ont refait les housses des 5 bus scolaires. Patience et astuce ont permis d'achever le chantier avec succès. Bernard a posé et reposé des dalles dans la classe agricole et dans le jardin pour délimiter les espaces et retenir l'eau de pluie. L'orage de ce

soir nous confirme la réussite. Également, les robinets ne gouttent plus et les outils sont remis en meilleur état !


Hester et Benoit ont pu visiter Marica Kesaram et ont été accueillis par les enfants en Telugu. Ils ont également vu l'installation solaire de Marica DKK qui nous donne toujours autant satisfaction et la carrière ou était installée l'école mobile d'autrefois.

Gràce à eux tous ce soir, le rapport annuel de Marica peut être présenté malgré mon absence.


Nous vous remercions du fond du coeur de nous aider à faire progresser paisiblement des enfants qui deviennent à leur tour des piliers de développement pour leur groupe familial et communal.


Avec l'amitié de tous à Marica.

Marie Christine de Rochemonteix

Fondatrice


© Marica School 2013					Crédits Photographiques : les visiteurs de Marica	 Tous droits réservés				      	Mentions légales  - marica FR 2020-01-18.wpp  – 18/01/2020 14:14:52