Chers Parents, Amis et Bienfaiteurs,

Ce premier trimestre de la nouvelle année calendaire marque aussi la fin de notre année scolaire. Le gouvernement local a décidé d'anticiper la rentrée scolaire de deux mois pour mieux utiliser l'énergie physique et la synergie de tous avant les congés du mois d'avril, lorsque la chaleur arrive a son maximum. Dans cette période un peu précipitée voici ce que nous avons réussi à réaliser grâce a votre soutien:


A MARICA I, A TOLICHOWKI

Trois classes supplémentaires sont équipées de projecteurs et écran pour les classes audio visuelles. Les enfants ayant des besoins spéciaux ont bien progressé. Les services de physiothérapie et 'orthophonie ont été spécialement appréciés par les parents qui sont heureux de nous raconter les victoires de leurs enfants : A l'occasion de la fête qui clos la dernière année de maternelle, Noor et Malik sont venus nous voir et nous ont remercié avec force dans un langage beaucoup plus compréhensible. Mudassir est revenu de son long traitement et progresse bien. Maryam est gagnée par le même enthousiasme. La présence de la fidèle tablette dans leur cartable leur donne confiance et assurance d'un soutien éducatif complémentaire à tous moments. Tous deux ont présenté un odèle de science sur le coeur à l'exposition annuelle. Enfin, Maryam est allée au Kerala pour y tre opérée. En Juin prochain, elle devrait revenir et … marcher sans le déambulateur. Nous le lui

souhaitons de tout coeur. Noor Jahan et Mehek sont régulières. Leur ordinateur 'audio' leur permet de répéter inlassablement histoires, sons et concepts associés. Elles passent en cours préparatoire le mois prochain.


A MARICA II, A DKK

L'année se termine. Dans le secondaire, le programme a été enseigné à 80% par les enseignants. Plusieurs nous ont quittés sans préavis et il nous a fallu les remplacer par un enseignement virtuel. Pour la Physique, cette formule s'est avérée insuffisante et nous avons dû emmener plusieurs fois les élèves de classe IX et X à Tolichowki pour y compléter les classes manquantes. Les professeurs de Biologie et Maths ont également été sollicités. Au moment des examens blancs, nous avons demandé la collaboration des parents pour maintenir ordre, discipline et travail jusqu'à la date des examens, le 16 mars.

L'exposition de Sciences a eu lieu le 28 février. Les enfants de maternelle avaient revêtu le costume de l'animal qu'ils représentaient et la classe avait été transforme en jardin tropical pour l'occasion. Les plus grands ont présenté des modèles dynamiques et fait la démonstration de la culture hydroponique qui deviendra bientôt la norme si l'eau se raréfie encore.

Les services complémentaires a Dyviam et Ameen continuent avec succès. Dyviam passe en classe V. Sa classe est donc déménagée au rez de chaussée pour qu'il puisse y entrer avec son fauteuil roulant.

Les nouvelles classes sont maintenant occupées par les enfants des classes primaires pour les ateliers, les projets, les jeux, le soutien éducatif.


A KESARAM

Comme dans les deux autres écoles, les enfants ont présenté une exposition d'arts et de Sciences. Ils

ont accueilli un groupe d' élèves de Marica I et II venus présenter leur projet agricole. Ceux-ci ont du faire appel aux services de leurs amis de Kesaram pour traduire en Telugu aux parents et visiteurs. Cette coopération a permis aux enfants de s'apprécier mutuellement et aux parents d'apprendre de nouvelles techniques.

Marica a été remarquée par le gouvernement local. Notre école est déjà le centre officiel des examens publics de l'enseignement à distance.

Plusieurs projets sociaux dont Tolichowki prend l'initiative sont organisés dans les trois écoles :


MARICA CHEVELLA

Les projets suivants fonctionnent :

- Une pièce a été transformée en atelier et la formation donnée à 12 femmes pour la fabrication de produits d'hygiène pour les femmes des villages.

- Cours de coupe et couture pour les filles et Sripal (un garçon de classe V)

- Les classes d'informatique reprennent le 3 juin suite à la fermeture des écoles


A CHENGOMUL

Anglais parlé :

Tiphaine a bien entrainé Nageshwari. C'est elle qui a repris la direction de la classe. Le deuxième niveau a été enseigné avec succès, interrompu seulement par les examens de fin d'année. Notre effort est de continuer dans la ligne tracée par Tiphaine pour préparer la 3e session. Toutes les écoles ont du fermer le 18 mars car la chaleur devenait insupportable : 42 degrés à 17.00 h.


Informatique :

4 ordinateurs ont été offerts, 3 ont été réparés et 1 fonctionnait dans la salle informatique de l'école secondaire. Un ordre relatif a été remis pour continuer les travaux mineurs de maçonnerie, d'électricité et de menuiserie . Il est important d'interdire l'accès de la pièce aux rats qui rongent les fils électriques.


La vie reprendra en Juin.


LES VISITEURS

Catherine, une journaliste francaise qui accompagnait un groupe de 32 jeunes des classes de première et terminales d'un collège français venus pour 12 jours en Inde pour  apprécier la culture locale et vivre au rythme des villageois du Telangana.


Naresh (voir notre bulletin no. 1 de 1996 – copie jointe) nous a rendu visite. Il vient 'obtenir une licence en informatique. Il a créé une société et offre des services informatiques aux étudiants en médecine pour accélérer la prise des notes en salle d'opération. Notre petit garçon atteint de la polio est devenu un homme d'affaire ! Quelle fierté justifiée pour les parents de Naresh et de nouveaux espoirs pour son petit frère qui

pourra continuer ses études.


Déplacement de Marie Christine pour rendre visite à des parrains de passage en Inde du sud.


Préparation de la venue d'Alexia et Etienne au mois de Juillet pour continuer le travail commencé par Tiphaine et démarrer les cours d'informatique.


Préparation pour l'accueil d'une artiste belge qui vient passer trois jours à Marica pour offrir un atelier d'art interactif (donc sur ordinateur) aux enfants de 7 à 8 ans, de Kesaram.


COMMUNICATION

Echange de photos avec les écoles du Népal pour partager notre expérience du laboratoire de maths et échanger les nouvelles culturelles à travers Facebook.


Assistance a un projet social d'Anantapur pour traduire en français les 90 lettres des enfants a leurs parrains.


Communication avec les enfants parrainés et leurs famille pour connaître l'évolution de leur vie et orienter l'assistance en fonction des besoins : Cette année nous nous sommes orientés vers :

– une diminution du soutien livresque et

– une augmentation du nombre de tablettes, d'ateliers, de discussions et de séminaires dans les 3 écoles.

– De l'assistance pour l'embauche des jeunes handicapés.


Une école cesse d'être une collection de classes, elle devient un centre affairé ou les enfants apprennent en fonction de leurs aspirations, a travers de nombreux travaux pratiques très variés. Les enseignants restent le 'tronc' essentiel. Avec les enfants, ils font venir ou vont à la rencontre de nombreux spécialistes qui leur donnent un enseignement à travers une présentation en direct ou en différé sur un sujet donné. Les enfants sont dans 'événement et se sentent concernés. Ils deviennent plus créatifs et dynamiques.



Merci à vous tous de tout coeur pour votre fidèle soutien si généreux.

Avec l'amitié de tous à Marica.

Marie Christine de Rochemonteix

Fondatrice

BULLETIN MARICA


VOL I/201 6                             Love, Peace, Harmony                          28 avril 2016


© Marica School 2013					Crédits Photographiques : les visiteurs de Marica	 Tous droits réservés				      	Mentions légales  - marica FR 2020-01-18.wpp  – 18/01/2020 14:14:52